Jeunes diplômés: Comment réussir son intégration ?

Hervé Lustemberger/ novembre 23, 2015/ Blog/ 0commentaires

Un jeune diplômé est heureux d’avoir obtenu son diplôme. Mais le diplôme n’est pas forcément reconnu dans les entreprises. Jeux de pouvoir, positionnement, jalousie, enjeux stratégiques… sont des étapes incontournables.

Dernier jour d’Ecole de commerce ou de formation diplômante… Fini le contrat de professionnalisation, …. A moi le vrai poste et définir Ma place dans l’entreprise qui me recrute ! VIVE ma liberté !!!

Dualité

Fini la couveuse ou l’étudiant se sent « protégé », soutenu …dans les Ecoles, et envie de liberté , d’indépendance pour enfin gagner un vrai salaire . Maintenant la vraie vie de professionnel vous déroule un beau tapis rouge…… Méfiez vous de ne pas vous prendre les pieds dans ce tapis dès les premiers jours .

La jungle des entreprises ne va pas vous faire de cadeaux.
Le jeune diplômé est tellement heureux de signer son premier contrat qu’il en oublie les éléments fondamentaux. Méfiance et prudence pour son premier travail.

En effet, en situation de marché « tendu » ou l’incertitude et la peur règnent, tout est permis côté « Employeurs ».

Vous devez impérativement

  • Prendre le temps de lire le contrat ( La précipitation laisse souvent place à des regrets)
  • Demander des précisions sur la fiche de fonction ( obligatoire pour bien se positionner dans l’organisation) afin de préciser vos MISSIONS.

Une entreprise qui ne dispose pas de fiches de fonction est également responsable de vos missions. Sans preuves écrites de vos actions prévues dans le cadre de votre futur poste de travail, vous pourrez être « corvéable » à souhait et juste « à disposition ». Certains secteurs le font volontairement.

Certains employeurs peu scrupuleux agissent aujourd’hui encore de cette manière. ( Méfiance avec les TPE, Start up, et PME peu organisées qui agissent sur le critère affectif de la grande famille ).

ATTENTION aussi aux organisations dites « familiales » ou votre place sera également difficile à faire. ETRE jeune et diplômé , prêt à s’investir dans sa première mission indique aussi une VOLONTÉ farouche de ne pas échouer.

Échouer à son poste montre que l’on existe plus dans le système ….et dans notre monde ou l’Ego est fort, l’image prédominante, ….Les erreurs et les échecs ne sont pas acceptés ni acceptables.

  • Comprendre qui joue quoi ? ( stratégie personnelle)
  • Qui prend une place dominante dans l’organisation ? (positionnement)
  • Qui aime le « pouvoir » et veut progresser ? (évolution personnelle)
  • Qui construit et fédère les équipes vers des objectifs communs ?
  • Qui ne parle jamais ? (En réunion )
  • Qui montre trop d’assurance et de personnalité et influence…?( Leader )
  • Qui est contre, marche en sens inverse des objectifs ???? ( sabotage )
  • Qui ne sent pas à sa place ?
  • Qui ne vous apprécie pas et pourquoi ? (Enjeux et jalousie)
  • ……..

ET vous ? ….Quelle est votre place ? Quelle IMAGE vous donnez ?

Le descriptif est encore long…..ici ne figurent que les principaux traits « observables » en entreprise.

Etre un jeune diplômé n’est pas forcément une force à l’entrée, cela fera des envieux, des pronostics seront engagés….des jalousies feront leurs apparitions dans votre service…

Vous ne saurez rien…..Cela sera discret et dans le « non dit ».

ATTENTION : Tous les milieux d’entreprises ne ressemblent pas à ce descriptif. Je ne mentionne uniquement ce qui se produit dans un contexte qui n’est pas très clair avec des objectifs peu définis et une organisation volontairement floue.

Le management et sa qualité de communication feront déjà une première bonne ( ou mauvaise) impression.

Important de retenir : On vous attends pour accomplir des résultats et aussi pour faire évoluer un service. Vous serez immergé avec des personnes qui sont présentes depuis bien trop longtemps…… N’en faites pas trop ….

Ecoutez les avis, les expériences des « anciens ». Cela sera la seule bonne façon de réussir votre intégration. Ne jouez pas le PRO qui sait tout, ou le diplômé intellectuel, vous ne réussirez pas votre place.

L’entreprise apprécie les compétences qui apprennent des autres et communiquent avec tout le monde.

  1. Sortez de votre bureau, …( communication …)
  2. ALLEZ voir vos collègues…comprenez leur travail.
  3. Prenez un café avec tous les services…..
  4. Prudence aux « affectifs » ….ils ont tendance à jouer les « sauveurs ».
  5. En situation de conflits, ne prenez pas parti, … si vous n’êtes pas concernés.

L’entreprise a une grande mémoire….on se souviendra de tout ce que vous aurez fait……dès le début….Ne vous rendez pas inaccessible parce que vous sortez d’une grande école. L’humilité rend plus fort et permet d’être accepté sans jugements de valeur.

  • En deux mots : Votre entrée dans la vie active, ce n’est plus les enjeux d’une Ecole…mais des enjeux plus graves, plus importants, c’est votre avenir professionnel qu’il faut réussir. Vous ne serez plus le seul. La notion d’équipe sera un point clé.
  • Votre PLACE devra se faire naturellement et elle devra être légitimée. ( Votre personnalité vous y aidera )
  • Comprendre son environnement et ceux qui le composent vous aidera aussi dans cette première jungle de la vie professionnelle. La bataille commence…….

BONNE chance aux nouveaux diplômés.

Hervé Lustemberger

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Vous pouvez utiliser ces HTML tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>