Libérer la parole : Se redonner confiance avec un training de communication orale.

Hervé Lustemberger/ novembre 16, 2017/ Blog/ 0commentaires

Apprendre à se positionner en public grâce à une aisance orale . Gagner en confiance avec une communication orale claire et limpide….Un véritable défi pour soi-même.

Pourquoi depuis des années les institutions, les écoles ont réussi à éteindre la parole chez l’individu ? Pourquoi avoir privilégié la dissertation, la rédaction, l’écriture au détriment du discours, de l’aisance orale ou des capacités de communication à l’oral ? Pourquoi les capacités personnelles liées à l’expression orale n’ont jamais été mises en avant ?

Le constat est sans appel. La priorité a été longtemps donnée à l’écriture en oubliant simplement que la communication orale fait partie de notre vie sociale, de notre réussite professionnelle, de notre intégration….de notre positionnement face aux autres, bref de notre réussite sociale et personnelle. Communiquer est devenu un « besoin au quotidien ».

La rhétorique ou l’art de persuader ne reste- t-il pas une discipline qui nous permet au quotidien d’exister dans un groupe ? Qui nous autorise à prendre position ou à négocier ? En final qui nous permet de nous réaliser et de nous sentir bien. Travailler sa posture, écouter sa voix, lui donner de la puissance et surtout « incarner un discours » c’est savoir lui donner de la « couleur », faire passer des émotions…. Pour captiver son auditoire.

La discipline de l’art oratoire est un vrai travail personnel. Une vraie démarche qui montre nos capacités de conviction. Avoir un impact devant un auditoire, incarner son discours, transmettre des émotions, capter un public : N’est-ce pas la capacité d’exercer un pouvoir sur l’autre ou sur un groupe d’individus ?

Exercer un pouvoir par la parole est aujourd’hui un vecteur de réussite personnelle (intégration dans un groupe) et professionnelle (succès professionnel et reconnaissance). Evitez le sentiment d’abandon, le rejet de la part des autres. (Cela éviterait un bon nombre de consultations chez des spécialistes !)

Maîtriser la technique de l’art oratoire autorise aussi une autre capacité : Gagner en confiance ou précisément développer sa confiance en soi.

En effet, gagner en confiance c’est savoir s’exprimer, structurer ses idées, organiser sa pensée et surtout réussir à transmettre son message à l’oral devant un public. (Connu ou inconnu)

Pourquoi l’oral est toujours passé en second plan ?

Aujourd’hui les choses changent….Place à la parole. Des matières centrées sur l’expression orale et les capacités oratoires se développent. Le film « A voix haute » a ouvert la voie. Les « concours d’éloquence » confirment la tendance. Les conférences calibrées de 18 minutes « TED X » venues des Etats Unis nous montrent aussi une technique et un format très cadré de la prise de parole (Utile et valable pour des personnes entraînées, déjà confirmées dans l’aisance orale et le discours public). Des écoles s’orientent également vers ces matières appelées « Soft Skill ». Savoir développer ses capacités personnelles lies à la communication. Revenir à des valeurs fondamentales ?

Il y a dix, cela s’appelait « Le développement personnel ». Selon les intitulés, selon les contenus, les formats présentés, une multitude de cours, d’interventions, de présentations sont maintenant proposées. Demain d’autres jeux, d’autres contenus, d’autres exercices et d’autres noms verrons le jour.

Centrer l’humain au centre des systèmes d’organisation ? Enfin se dire que l’humain a droit à la parole ?

Le constat est assez simple : Le besoin de s’exprimer, le besoin de s’affirmer par la parole, le besoin de gagner en confiance pour réussir sa place dans notre société devient une grande préoccupation.

Enfin, grâce à ces contenus innovants, l’éducation va peut-être évoluer davantage, l’école va aussi donner de l’importance à ces contenus et enfin autoriser ses matières dans leurs déroulés pédagogiques. Il serait enfin temps de comprendre que la parole est une clé pour ouvrir la serrure de notre société !

Oublier la parole : Sans cette clé , nous restons sur le côté. Personne ne s’intéresse à nous et surtout nous restons « transparents ». Logique !  Dans une société d’image ou le numérique et les réseaux sociaux véhiculent ce que nous sommes. Notre ego se partage, notre vie privée ne devient plus privée mais publique. Se cacher derrière ses outils de communication implique un autre thème de réflexion : Plus facile d’envoyer sa photo et de communiquer par écrit à distance plutôt que de le faire en face à face, directement avec des mots, ….sans barrière.

Pour conclure : Savoir prendre la parole implique un dépassement de soi pour réussir cette démarche. En effet, « vouloir et pouvoir » sont aussi les deux piliers du travail dans son développement personnel. Sans cela, ma capacité ne pourra être augmentée.

Vive la communication orale et surtout « Libérons la parole » qui est en nous. Dire ou savoir DIRE les choses  confirmera notre vraie place dans notre société et devant notre public.

Lancez vous et osez cette aventure !

Hervé LUSTEMBERGER / www.logostrainingatelier.com

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Vous pouvez utiliser ces HTML tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>